Les Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré permettent la création de nombreux emplois dans la région de la Côte-de-Beaupré et de la Capitale-Nationale.

Pendant la phase de construction, 1 500 travailleurs ont été requis entre 2011 et 2015 pour réaliser les chemins, couler les fondations, enfouir le réseau collecteur, ériger les  éoliennes et construire le poste élévateur. Divers corps de métiers ont été mis à contribution :

- Mécaniciens de chantier
- Monteurs d’acier
- Opérateurs d’équipement lourds
- Électriciens
- Charpentiers-menuisiers
- Grutiers
- Ferrailleurs
- Arpenteurs
- Monteurs de ligne
- Soudeurs

À ces emplois directs, plusieurs emplois indirects ont également été requis pendant la construction pour répondre à plusieurs besoins tout au long du chantier : location de véhicules, alimentation, logement, etc.

Pour la période d’opération, pour la totalité des 20 ans des contrats, environ 30 emplois directs permanents ont été créés.


Pour proposer vos services :