La réalisation d’un parc éolien comporte trois phases : développement, construction et exploitation.

La phase II des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré a franchi les étapes de développement entre 2011 et 2012 et est présentement en construction. La mise en service de la phase II de 68 MW est prévue pour décembre 2014.

Phasededeveloppement

 

PhasedeconstructionSB4

La phase d’exploitation de la phase II est prévue de décembre 2014 à décembre 2034. Boralex et Gaz Métro|Valener ont signé un contrat d’approvisionnement en électricité d’une durée de 20 ans avec Hydro-Quévec. Par la suite, le site sera démantelé ou le contrat prolongé.

La gestion de l’exploitation des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré comprend la supervision de l’opération, la surveillance et le suivi environnemental ainsi que l’entretien des éoliennes, de l’infrastructure et des chemins d’accès. Pour réaliser ces tâches, plusieurs employés seront sur place mais ils pourront également compter sur le support d’un centre de surveillance 24/7 et la collaboration de l’équipe d’entretien d’Enercon.

 

Historique des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré – Phase II

2008 : À la suite de l’appel d’offres de 2 000 MW lancé par Hydro-Québec en 2007, Kruger Énergie remporte un contrat de 69 MW pour un projet localisé à Ste-Luce.

2010 : Boralex et Gaz Métro acquièrent le projet de Kruger Énergie qu’ils réaliseront sur le territoire de la Seigneurie de Beaupré.

2013 :  Ayant franchi avec succès l’étape clé des approbations environnementales, en janvier, le gouvernement du Québec octroie un décret gouvernemental donnant le feu vert à la construction de la deuxième phase  des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré.

Les travaux de construction de la phase II débutent en juin et s’échelonnent jusqu’en décembre 2014.